PH d’une solution aqueuse

TP1

TP1 PH d’une solution aqueuse

 

Consignes de sécurité :

  • Sur votre table de travail (paillasse) disposer uniquement votre trousse et votre feuille de brouillon
  • Travailler debout
  • Manipuler avec précaution les produits , la verrerie et les appareils de mesure.
  • Ne pas jeter les produits dans l’évier, appeler le professeur.
  • Nettoyer soigneusement la verrerie utilisée et votre paillasse.

 

 

1.Utilisation d’indicateur coloré

 

Matériels :

-          tubes à essais

-          compte goutte

 

Produits :

-          Acide chlorhydrique à 0.1 mol/L

-          Coca                                                                                                            

-          Vinaigre

-          Jus de citron

-          Hydroxyde de sodium à 0,1 mol/L

-          Eau de javel

-          Eau minérale

-          le bleu de Bromothymol (BBT)                   

 

Protocole :

-          Verser 2ml de solution à tester dans un tube à essais

-          Ajouter 2 ou 3 gouttes de BBT à la solution.

-          Observer la couleur de la solution.

-          Consigner dans un tableau vos observations.

 

Observations :

 

Solution

Couleur de la solution

 

  • …………………………………………….
  • …………………………………………….
  • …………………………………………….
  • …………………………………………….
  • …………………………………………….
  • …………………………………………….
  • …………………………………………….
  • …………………………………………….

 

 

 

…………..

…………..

…………..

…………..

…………..

…………..

…………..

…………..

 

 Comparons ces solutions.

Comment caractériser les solutions de couleur jaune ?…………………………………………

Qu’utilise t-on pour caractériser l’acidité ou la basicité d’une solution ?

…………………………………………………

 

 

 

Exemples : test avec les indicateurs colorés

 

Dans chacun des tubes à essais contenant une solution versons quelques gouttes d’un indicateur coloré.

 

 

Solution acide

Solution neutre

Solution basique

 

Phénolphtaléine

     

 

BBT

 

     


Hélianthine

 

     

 

 

 

 

 

 

Une solution est ………………..  si son pH est ………………….. à …….

 

Une solution est ………………..  si son pH est ………………….. à …….

 

Une solution est ………………..  si son pH est ………………….. à …….

 

 

 

 

 

2.Utilisation du papier pH

 

PEUT- ON COMPARER L’ACIDITE DU COCA ET CELLE DU JUS DE CITRON ?

 

Protocole :

Prélevons, à l’aide d’une baguette, une goutte de solution que nous déposons sur un morceau de papier indicateur de pH placé dans une coupelle.

A l’aide des valeurs données sur le rouleau de papier pH, déterminer le pH de chacune des solutions ci-dessus.

 

Solution

PH de la solution

  •  …………………………………………….
  • …………………………………………….
  • …………………………………………….
  • …………………………………………….
  • …………………………………………….
  • …………………………………………….
  • …………………………………………….
  • …………………………………………….

…………..

…………..

…………..

…………..

…………..

…………..

…………..

…………..

 

Comparer l’acidité du coca et du jus de citron :   ………………………………………………

 

 

 

 

DONNER LE NOM DE QUELQUES ACIDES ET LEUR FORMULE.

  • …………………………………………….…………………………………………….
  • …………………………………………….…………………………………………….
  • …………………………………………….…………………………………………….

 

 

 

Quel est l’ion commun à chacune de ces solutions ?…………

…………………………………………….…………………………………………….

 

 

 

 

 

 

DONNER LE NOM DE QUELQUES BASES ET LEUR FORMULE.

  • …………………………………………….…………………………………………….
  • …………………………………………….…………………………………………….
  • …………………………………………….…………………………………………….

 

 

 

Quel est l’ion commun à chacune de ces solutions ?…………

…………………………………………….…………………………………………….

 

 

 

3.Utilisation d’un pH-mètre

EXISTE-IL UNE RELATION ENTRE LA CONCENTRATION EN ION … ET LE … ?

 

Matériels :

-          Béchers

-          Fiole jaugée de 100 ml

-          Pipette de 10 ml

-          Pipeteur ou propipette

-          PH-mètre

-          Calculatrice

 

Produits :

-          Solution d’acide chlorhydrique à 0,1 mol/L (exp 1)

-          Solution de soude à 0,1 mol/L (exp 2)

-          Eau distillée

 

Expérience1 :

Protocole :

A partir d’une solution d’acide chlorhydrique de concentration 0,1 mol/L, fabriquons des solutions de plus en plus diluées à 0,01 mol/L ; 0,001 mol/L ; 0,0001 mol/L

 

-          Prélevons à l’aide d’une pipette 10 ml de solution mère (utilisons un Pipeteur)

-          Versons ces 10 ml dans une fiole jaugée de 100 ml.

-          Complétons la fiole avec de l’eau distillée jusqu’au trait de jauge

-          Recommençons avec la solution obtenue une nouvelle dilution.

 

On obtient des solutions filles à 0,1 mol/L , 0,01 mol/L, 0,001 mol/L, 0,0001 mol/L

 

  • Déterminons le pH de chaque solution, à l’aide d’un pH-mètre (arrondir le résultat à l’unité)
  • Nous admettrons que la concentration en ions H3O+est égale à la concentration de la solution d’acide chlorhydrique.
  • Ecrire les concentrations en ions H3O+ sous forme de puissance de 10

 

 

 

 

 

  • Compléter le tableau ci-dessous

 

CHCl = [H3O+] en mol/L

pH

  • ………………..
  • ………………..
  • ………………..
  • ………………..

 

…………..

…………..

…………..

…………..

 

 

 

Quel relation peut-on écrire entre la concentration en ion [H3O+] et le pH ? …………………

 

Si l’on cherche le pH, on utilise la relation :      pH = …………..

 

Expérience2 :

Protocole :

-          Comme précédemment , préparons par dilution, à partir d’une solution de soude de concentration à 0,1 mol/L des solutions de concentration 0,01 mol/L, 0,001 mol/L

-          Déterminons le pH de chacune d’elle (arrondir le résultat à l’unité).Nous admettrons que la concentration en ions OH- est égale à la concentration de la solution de soude. Nous admettrons aussi que [H3O+] = 10 –pH

-          Complétons le tableau ci-dessous

 

CNaOH = [OH-] en mol/L

pH

[H3O+]

[H3O+] [OH-]

  • …………………
  • …………………
  • …………………

………

………

………

………

………

………

………

………

………

 

On a alors également la relation suivante:      ………………………..

 

On l’appelle le …………………………………………………….